Le tour de France de la danse orientale : les premiers kilomètres…

'On the road again...'

‘De nouveau sur la route…’

Le tour de France de la danse orientale est un projet qui me tient à cœur. Et qui me donne entière satisfaction 😉 ! Les premières danseuses qui ont accepté que j’écrive leur portrait se sont prêtées à l’expérience avec générosité. Je trouve qu’il se dégage du portrait de chacune un charme fou, chaque fois renouvelé, chaque fois différent. Tous les portraits sont uniques.

Je ne doute pas que cette qualité se maintienne durant tout le tour. Je sais que les danseuses orientales françaises sont créatives et talentueuses, et qu’elles bataillent pour que cette danse soit enfin reconnue à sa pleine et juste valeur.

Leurs dénominateurs communs sont la passion, la diffusion et la transmission de leur discipline. Mais chaque personnalité artistique est incomparable, et c’est cette richesse personnelle que je dois capter quand j’écris leur portrait.

Je ne crée jamais un portrait en moins de 6 heures. C’est un processus qui prend du temps. Si je dois comparer ma rencontre avec une danseuse, je dirais que c’est comme comprendre un parfum.  D’abord la note de tête qui est l’image, la présence physique, ensuite, la note de coeur, qui s’exprime par la façon de se raconter, puis la note de fond qui détermine l’ambiance du portrait. L’incarnation par l’écriture ne se fait que si j’identifie correctement ces notes et respecte l’équilibre entre elles.  Quand j’y parviens, et que la danseuse me donne l’autorisation de publier, cela me donne une pêche d’enfer pour continuer mon tour de France de la danse orientale !!! 😉 De nouveau sur la route…

Ce contenu a été publié dans Tour de France de la danse orientale, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *