La danse orientale du côté des petites filles

« Ne pas transformer trop tôt les petites princesses en femmes »

Depuis son essor dans les années 90, le marché de la danse orientale propose chaque année quantité de cours, parmi lesquels des cours pour fillettes et adolescentes.

En tant que danseuse orientale, je suis passionnée par cette gestuelle qui guide les femmes, avec bienveillance, vers la découverte, l’acceptation et l’épanouissement de leur féminité. C’est pourquoi, je pense que ce serait un discrédit pour la danse orientale de laisser l’appât du gain transformer trop tôt les petites princesses en femmes.

Continuer la lecture de « La danse orientale du côté des petites filles »

Saba : le visage de la danse orientale à Fort-de-France (972)

Houri brune à l'âme secrète
« Houri brune à l’âme secrète »

Le temps est suspendu. Seule au milieu d’eux*, elle danse. Ondulations qui rappellent la mer, accents qui s’ancrent dans la terre, temps morts d’où naissent des envolées, elle hypnotise les convives. De regards fixes en regards timides, son pouvoir n’a pas besoin de symboles et de protocoles pour se déployer. Il s’incarne pleinement dans le corps dévoilé de la danseuse. Fascination.

Continuer la lecture de « Saba : le visage de la danse orientale à Fort-de-France (972) »

Christelle : le visage de la danse orientale à Béziers (34)

'La taille si fine, elle danse sans poids dans la paume de ma main'
‘La taille si fine, elle danse sans poids dans la paume de ma main’

C’est le hasard, cette force un peu magique 😉 qui conduit Christelle, « adolescente au tempérament timide et réservé », à s’inscrire à son premier cours de danse orientale. Elle a, depuis toujours, une passion secrète pour la danse. Quand elle décide finalement de passer du rêve à la pratique, elle choisit la danse orientale alors qu’elle ne sait rien de cette discipline.

Continuer la lecture de « Christelle : le visage de la danse orientale à Béziers (34) »