Clara : le visage de la danse orientale à Chambly (60)

'...une féminité harmonieuse et absolue...'
‘Une féminité harmonieuse et absolue.’

‘Beyrouth a été le vin fait de l’âme de ses gens

Elle a été le pain et le jasmin fait de leur sueur

Maintenant pourquoi a-t-elle le goût

Du feu et des cendres ?’

Joseph HARB, Pour Beyrouth (Li Beirut)

Traversant la buée des souvenirs, ces quelques mots résonnent-ils dans la tête de l’homme qui se libère de sa bouteille d’oxygène pour venir danser avec Clara ? L’apparition de la danseuse orientale ‘l’a replongé en plein Beyrouth, dans sa jeunesse.’  Clara connaît le Liban, elle sait qu ‘on en repart jamais indemne, on y laisse un bout de soi. La rencontre a été belle, on savait tous les deux comme ce pays prend aux tripes…’ Ce soir-là, Clara incarne un passé intime et l’éternel féminin. Plaisir et souffrance mêlés, comme toujours dans la vie.

Continuer la lecture de « Clara : le visage de la danse orientale à Chambly (60) »