Cours de danse orientale du samedi à La Roche sur Yon

Pas de chance ! Le jeudi soir, créneau des cours de danse orientale à La Roche sur Yon, tu dois conduire ton petit dernier au water polo, ou tu es d’astreinte une semaine sur deux, ou c’est le soir de Jules 😉 Bref … tu n’es pas disponible.

Et pourtant, cette année, tu es fermement décidée à te mettre – ou à te remettre – à la danse orientale.

J’ai la solution ! Une session de six cours de danse orientale d’octobre à mars à raison d’un samedi par mois.

Les cours auront lieu le samedi de 14h00 à 15h30 à La Roche sur Yon, au studio Vibration Latina, 17 rue Jacques Coeur (Zone Acti Sud)

Continuer la lecture de « Cours de danse orientale du samedi à La Roche sur Yon »

Prépare ton cours de danse orientale*

Fabio Fabbi, Femmes sur une terrasse

Toute harmonie lutte contre les forces qui visent à sa dislocation. Face à ce constat, deux voies. Soit tu le nies, ou tu pars du principe que tu sortiras victorieuse du combat, ce qui n’est jamais arrivé. Soit tu la joues à la méditerranéenne : tu sais que tu vas perdre, mais tu le fais en toute jouissance.

Le temps passé et le plaisir pris à soigner son corps et son apparence sont des outils efficaces pour se ménager un espace mental où tu n’as que toi en tête. Et c’est l’antichambre parfaite pour ton cours de danse orientale.

Continuer la lecture de « Prépare ton cours de danse orientale* »

5 raisons pour (re)commencer la danse orientale*

*Avertissement : cet article contient de l’humour 😉

Les vacances sont arrivées et te voilà en contemplation devant une baie marine ou devant des cimes enneigées, voire devant les abdominaux de ton homme qui sort de la douche…

Et soudain, la question te traverse l’esprit (association d’idées ou pas …) : « Et si je commençais (ou recommençais) la danse orientale ? Et quelles seraient les bonnes raisons pour mettre cette discipline à mon agenda ? »

En voici cinq, pas forcément politiquement correctes.

La danse orientale est une discipline pluri millénaire dont les sources sont diverses et antiques. Il est vraisemblable que s’allient en elle des techniques venues d’Asie et d’Afrique.

Elle est née dans des civilisations où la jouissance des Hommes mise en scène durant les rituels est considérée comme une offrande aux dieux qu’il convient de satisfaire pour préserver l’équilibre du monde et du cosmos.

Elle est alors un entraînement de la danseuse à sa propre volupté. D’où sa technique fondée sur la courbe, la répétition, l’intensité et la précision. A ses traits distinctifs s’ajoute l’emploi de toutes les parties du corps, y compris l’abdomen, le bassin et le pelvis, l’objectif de la soliste étant de prendre plaisir aux mouvements qu’elle accomplit selon son désir.

Continuer la lecture de « 5 raisons pour (re)commencer la danse orientale* »