La danse orientale vue par Georges Bizet et Louis Gallet

Filippo Baratti, La Nouvelle favorite

Froide et lente,

Indolente,

Et les yeux assoupis,

Elle pose

Son pied rose

Sur les fleurs du tapis.

Et comme elle

Solennelle

La musique s’endort.

Soupir vague

De la vague

Baisant le sable d’or.

Bientôt sonne

Et l’étonne

L’appel du tambourin

Bientôt chante

Frémissante

La cymbale d’airain.

La danseuse

Paresseuse

Tressaille de plaisir.

C’est un rêve

Qui l’enlève

Et qu’elle va saisir.

Elle danse

Et s’élance

Incessant tourbillon

Son pas trace

Dans l’espace

Un lumineux sillon.

L’amour voile

Double étoile

Ses regards languissants

Et l’ivresse

Qui la presse

S’empare de nos sens !

Quand pâmée

Blanche almée

Elle succombe enfin,

Délirante

Et mourante

Dans son rêve divin.

La Danse de l’Almée,

extrait de l’opéra-comique Djamileh

Djamileh est un opéra-comique composé par Georges Bizet sur un livret de Louis Gallet. L’intrigue est inspirée du poème d’Alfred de Musset Namouna. Il s’agit de l’histoire d’amour entre le prince Haroun et l’esclave Djamileh.

Malgré la faiblesse du propos, Bizet parvient à composer un opéra en un acte qui est remarqué par Gustav Mahler, qui le dirige une vingtaine de fois à Vienne, et qui ravit Gounod, Reyer, Saint-Saëns et Massenet.

Pourtant, le public parisien boude Djamileh. Créé en 1872, il n’est joué qu’une dizaine de fois du vivant du compositeur. Commandé par le directeur de l’Opéra-comique, fervent orientaliste, il répond au désir de Bizet d’écrire sur le thème de l’orient qu’il ne connaîtra jamais.

En effet, décédé à l’âge de 36 ans, son seul voyage à l’étranger est celui qui le conduit en Italie pour séjourner durant 3 ans à la Villa Medicis. Il a alors 19 ans et il vient de remporter le Grand Prix de Rome de composition musicale. Ce séjour est sans doute une période d’épanouissement. Il découvre la liberté, la beauté des civilisations méditerranéennes et il s’affranchit de l’esprit d’école.

Ses admirateurs pensent que « Le Bizet de Carmen est né en Italie. »

De retour à Paris, il connaît la gêne matérielle et la carrière de professeur de piano.

En 1875, Carmen est créé à l’Opéra-comique. Le succès n’est pas au rendez-vous. Bizet décède en juin. En octobre, l’opéra – aujourd’hui le plus joué au monde – est joué à Vienne et emporte l’enthousiasme de Brahms, Wagner, Nietzsche et Tchaïkovski.

Louis Gallet passe une grande partie de sa carrière au poste de …directeur de l’hôpital Lariboisière. En tant que librettiste, il collabore avec des compositeurs prestigieux tels Camille Saint-Saëns, Charles Gounod et Jules Massenet. Né à Valence, il écrit des notes de voyage sur la Provence et sa culture.

Fabio Fabbi, Femmes sur une terrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.