Must have de la danseuse : l’huile essentielle de gaulthérie

The last Queen, 3d CGLa danse est un plaisir, un apprentissage permanent, un sacerdoce parfois, et aussi l’occasion de se faire mal, ou de réveiller d’anciennes douleurs.

Pour remédier à ces désagréments, avec efficacité et en douceur, l’alliée idéale est l’huile essentielle de gaulthérie. Son nom complet est gaulthérie couchée. On l’appelle également wintergreen. C’est un tout petit arbuste, et c’est à partir de ses feuilles qu’est fabriquée l’huile essentielle.

La gaulthérie possède des propriétés anti-inflammatoires. Elle agit également contre les douleurs articulaires, musculaires et c’est en outre un antispasmodique.

Comment je l’utilise

Comme tout principe actif, la gaulthérie peut entraîner des réactions indésirables. Avant toute utilisation, il est recommandé d’en appliquer une goutte à l’intérieur du coude, ou sur le pli du poignet, et d’attendre 30 minutes. Si aucune irritation n’est apparue, il est possible de l’utiliser.

Pour les crampes, les douleurs musculaires, les contractures, les courbatures, pour préparer une zone à l’effort, la gaulthérie s’emploie diluée dans une huile végétale, qui peut être de l’huile d’amande douce ou de l’huile d’olive. Le rapport est de 10 gouttes de gaulthérie dans une cuillère à soupe d’huile végétale.

Il faut masser la zone concernée avec ce mélange, en douceur et sans insister. L’application peut se faire deux à trois fois par jour durant une période courte.

Quand on a l’habitude de l’utiliser, il est possible de l’appliquer sans la diluer, mais toujours en évitant tout massage profond.

C’est une huile essentielle

Donc, son utilisation est catégoriquement interdite aux enfants, aux femmes enceintes, aux personnes atteintes d’épilepsie, et aux animaux.

L’un de ses principes actifs est une molécule proche de celle de l’aspirine. Elle est donc fermement contre indiquée aux personnes allergiques à l’aspirine, et aux personnes sous traitement anti coagulant.

Elle ne s’utilise jamais par voie interne, et il ne faut surtout pas l’avaler.

Une odeur bizarre

C’est son point faible : elle a une odeur bizarre qui peut vraiment indisposer certaines personnes. D’autres, comme moi, la trouve agréable.

Bien entendu, son utilisation ne remplace pas l’avis d’un médecin, et si les douleurs persistent, il faut consulter.

 

Ce contenu a été publié dans Santé - Beauté - Gourmandise, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Must have de la danseuse : l’huile essentielle de gaulthérie

  1. marie kléber dit :

    C’est toujours un plaisir de te lire Sophia, car à chacun de tes articles j’apprends quelque chose de nouveau et je m’évade le temps de quelques minutes. Ca fait du bien. Merci!

    • Sophia Sola dit :

      Bonjour Marie. J’espère que vous êtes bien au chaud tous les deux. Je te remercie pour tes gentilles paroles, qui m’encouragent à continuer dans une voie peu explorée : celle de l’univers de la danse orientale. La gaulthérie peut aussi soulager les contractures attrapées devant l’écran d’ordinateur, ou durant une journée stressante. Doux week-end à toi.

  2. pascalou59 dit :

    bonjour et in coucou en passant pour te souhaité un bon weekend et ici froid et pluie bonne fin de journée bisous amocale pascalou59

    • Sophia Sola dit :

      Bonjour Pascalou. Ici, les jours passent sous un vent sauvage, qui nous a ramené le soleil 🙂 Merci de ta visite. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *