De Gaza à Alep avec Ibn Battûta (1304-1368/1369)

La grande mosquée de Gaza, 2009 – Crédit photo:Marius Arnesen

Hors les descriptifs de ses voyages, qui l’ont conduit, entre autres, à Ispahan, à la cour du sultan de Dihli, dans les Maldives et au Soudan, peu de choses sont connues sur Ibn Battûta. Né à Tanger en 1304, il quitte sa ville natale pour La Mecque alors qu’il est âgé de 21 ans.

C’est qu’il a dans l’esprit de devenir savant dans le délicat domaine de la religion, de son histoire, des actes qu’elle commande et de la jurisprudence qu’elle fonde. Cette carrière impose l’obtention de certificats auprès de maîtres attestés.

Continuer la lecture de « De Gaza à Alep avec Ibn Battûta (1304-1368/1369) »

L’almée est-elle une danseuse ?

Crédit photo : Patrice Bucher

Dans les civilisations islamiques, l’almée est une poétesse, une chanteuse et une musicienne.

Or, poésie, chant et musique sont des arts portés à leur accomplissement. Leur maîtrise est une discipline.

Sa formation comprend également la connaissance des mouvements de l’âme, des rétrécissements du coeur, et des sagesses tirées de l’enseignement des savants. C’est donc une érudite à la culture vaste et aux paroles recherchées.

Continuer la lecture de « L’almée est-elle une danseuse ? »