Garder la poitrine haute !

ladanseorientale_poitrine_2En danse orientale, la tenue du haut du corps est essentielle. Les clavicules doivent être ouvertes, et les omoplates tirées vers le bas, perpendiculaires au sol.

Techniquement, cette posture donne de l’équilibre et de la force dans les mouvements. Elle permet également de maintenir les bras ouverts et souples.  Esthétiquement, elle apporte de l’élégance.

Pour améliorer la tenue du buste, il peut être sympa de donner un peu de tonus aux muscles pectoraux, ainsi qu’aux muscles du cou.

Les muscles pectoraux sont au nombre de quatre. Ils vont par paires : petit et grand pectoraux à droite, même chose à gauche. Les grands pectoraux sont situés à l’avant du corps, juste sous la poitrine. Détail qui a toute son importance, puisque les renforcer, c’est mettre toutes les chances de son côté pour conserver le plus longtemps possible une poitrine haute.

Les muscles du cou sont très nombreux. Ils sont sollicités en permanence pour accompagner tous les mouvements de la tête. Il est donc utile de leur accorder un peu d’attention. Ceci est particulièrement vrai pour les muscles qui se trouvent à l’avant du cou, car les tonifier aide à lutter contre le vieillissement des tissus.

Voici donc deux exercices rapides et simples à pratiquer tous les jours pour garder la poitrine haute. 😉

Pour les pectoraux :ladanseorientale_buste

Debout ou assise, le dos bien droit et la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale.

Joignez les mains en prière, paume contre paume, devant le buste, en décollant les coudes du corps et en les mettant à angle droit avec le buste.

En faisant un quart de cercle, et en gardant les paumes des mains collées l’une contre l’autre, tournez les doigts de la main droite vers l’extérieur. Tout en même temps, tournez les doigts de la main gauche vers le centre du buste. Les doigts dessinent maintenant une ligne (à peu près) horizontale. La partie basse et rebondie de la paume droite se trouve dans le creux de la paume gauche, et la partie basse et rebondie de la paume gauche se trouve dans le creux de la paume droite.

Pressez sur les parties basses et rebondies des paumes des deux mains en même temps, comme si vous vouliez écraser une balle qui serait entre les mains. Faites attention de ne pas pressez trop fort pour ne pas abîmer les poignets. Puis relâchez.

Faites 3 séries de 10 pressions/relâchements successifs. A chaque pression, vous allez sentir – et voir ! – la poitrine remonter et les pectoraux se gonfler.

Cet exercice peut être fait en sortant de la douche, entre deux applications de produits de beauté, au bureau, à un feu rouge dans la voiture … Pratiqué tous les jours, il donne de très bons résultats.

ladanseorientale_poitrinePour le cou :

Debout ou assise, le dos bien droit, la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale.

Tirez de toutes vos forces les commissures des lèvres à la verticale, vers le sol. La bouche doit former un  « u » renversé comme la bouche de ce smiley : 🙁 Puis relâchez. L’idéal est d’inspirer au repos, et de tenir la tension de la commissure des lèvres le temps d’une expiration, puis d’inspirer à nouveau au moment du relâchement.

Faites 3 séries de 10 étirements /relâchements successifs. A chaque étirement, vous allez sentir – et voir ! – la poitrine remonter. Les muscles et les tendons du cou vont prendre du relief.

Cet exercice ne demande pas beaucoup de temps. Je conseille de le pratiquer dans la plus parfaite solitude parce que cela donne une tête vraiment moche 😉  ! Mais c’est très efficace pour renforcer les muscles et les tissus du cou.

Ce contenu a été publié dans Santé - Beauté - Gourmandise, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Garder la poitrine haute !

  1. Bernieshoot dit :

    savoir tenir sa poitrine est un véritable art et signe d’une grande féminité

    • Sophia Sola dit :

      🙂 Ce qui est amusant est que j’ai réalisé en rédigeant cet article que moi aussi j’avais des pectoraux. Je ne m’étais jamais demandé comment s’appelaient les muscles que j’entraînais à cet endroit. Pour moi, les pectoraux, c’était les atouts des grands costauds admirables 😉 Beau week-end à toi.

  2. PureNrgy dit :

    Ah voilà l’article que je cherchais 😉 J’ai zappé beaucoup en Mai/juin, trop full mais le titre avait retenu mon attention hihi
    Super ta voix dans le podcast! Et de bons exercices du coup!
    Belle soirée d’été Sophia.

    • Sophia Sola dit :

      Merci pour le compliment 🙂 Je suis contente de ces petits exercices. Ils activent bien des muscles qui ne sont pas souvent sollicités.
      Je te souhaite une bonne soirée, avec, je l’espère, un peu de fraîcheur. Ici, ce n’est pas le cas. Mille bisous à toi. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *